Photo non trouvée

St Magdalene 1975 - 2008, Gordon & MacPhail, 43.0 % abv, Rare old

798


Lowlands. Single malt.
Élevage : refill sherry hogsheads.

Commentaire d'Alain (17-09-2009)

Le premier nez est fermier, puis les prunes arrivent et la fraicheur. De lointaines épices parsèment un fruité discret : citron, citronnelle donnant une légère acidité. Une vanille précise accompagne des herbes aromatiques tels le persil, l'estragon. Et quelques céréales grillées. Ensemble raffiné et discret. En bouche, l'attaque est douce et on retombe sur une palette similaire au nez : prunes, épices, agrumes. Mais il y a aussi de la pomme, de la menthe, des noisettes. Très fruité. La finale, d'une belle longueur et d'une tout aussi belle intensité, est à base de fruits secs : noix, noisette, amande et puis à nouveau le fruité. Il y a un splendide équilibre amer/sucré, aucun des deux n'étant présent.

Sans doute un de mes whiskies préférés de ces derniers mois. Une splendeur. 89/100

Commentaire d'Alain (05-05-2010)

Un premier nez frais et méditerranéen : l'eucalyptus, l'origan, la résine de pin évoquent davantage les rivages de la Grande Bleue que les Lowlands. Puis viennent ensuite quelques fruits, quetsche et vanille, un potage aux poireaux léger,et puis encore, du minéral - poussière de silex, de la mirabelle, de la crème pâtissière, de la poire. Discret mais riche et plaisant. En bouche, l'attaque est très douce, fruitée sur la prune et la poire avec un côté terreux, humique, une légère sécheresse puis de la crème et de la vanille. Il devient de plus en plus avec l'aération, en même temps que la fraicheur se renforce (herbe humide récemment coupée) et herbes aromatiques telles l'estragon, le cerfeuil, le persil. La finale est dense, herbacée et fraiche, à base des mêmes herbes aromatiques et de menthe.
Un plaisir complet pour les amateurs de whiskies fins. J'adore. 90/100

Commentaire d'Alain (23-06-2010)

Le nez présente une noisette discrète mais omniprésente. Elle servira de support aux épices, à la pomme, au thé fumé et au citron confit, mais aussi au laurier et aux céréales grillées. Délicat, raffiné et subtil. La bouche offre une attaque discrète mais expressive, à base de fruits, prune et pomme. Des fruits à coque, des épices, de crème pâtissière et des fruits blancs se fondent en un harmonieux ensemble. Les saveurs sont bien équilibrées mais précises. La finale est d'une faible intensité mais d'une très belle longueur, avec des épices qui dominent, du touron, des fruits jaunes et des herbes aromatiques.
Un whisky sérieux, à déguster avec application, mais à réserver aux amateurs de finesse. J'adore ! 90/100

Commentaire d'Alain (07-10-2011)

Nez : frais, légèrement fermier, joli fruité fin (pomme, citron, vanille), de rares épices. De la complexité, une grande fraicheur, une belle subtilité.
Bouche ;: attaque douce, épices nettes, caramel au lait, beurre, poivre doux et des fruits, discrets, riches et variés.
Finale : On reste sur les mêmes enrichies d'herbes aromatiques (cerfeuil, estragon)
Cet embouteillage confirme tout le bien que je pensais de cette distillerie. Quel dommage qu'elle ait disparu 90/100

Commentaire d'Alain (29-01-2014)

Le premier nez est frais et épicé, avec des traces de vieux cuir. Des tannins, de le ferme et de la poire complètent un tableau qui laisse présager d'une belle complexité. Rapidement apparaît une fraicheur agrumeuse, une légère amertume. Le fruité s'accroît avec des fruits blancs, une large palette d'agrumes, mais aussi les fruits blets, de la girofle, du cerfeuil. Il reste cependant un aspect mal dégrossi, pas déplaisant mais inattendu. En bouche l'attaque est douce presque sucrée, fraiche et épicée : coing, framboise, légère amertume, une vanille intense et étonnante pour un sherry casks, du thym ou du persil. L'ensemble est très rond. La finale, de belle longueur et très stable, est majestueuse sur les fruits secs, les fruits jaunes assez discrets et la vanille.
Un whisky très fin, à déguster en prenant son temps. 88/100

Retour à  l'écran précédent