Photo non trouvée

Glenfarclas Angel's tears, 40 ans (1966 - 2007), Private bottling, 46.4 % abv (bt n° 5 / 12)

363


Speyside. Single malt.
Élevage : bourbon cask.

Commentaire d'Alain (20-10-2007)

C'est le genre de nez qui ne devrait pas être décrit : on devrait réserver tout son esprit à la satisfaction des sens. Je vais malgré tout me risquer à un essai de description. La première impression est que c'est immensément riche. D'abord un fin sherry fino, très délicat, puis du bois, un riche fruité (pomme verte, citronelle, noix fraîche, vanille), le tout coupé par la légère amertume du toffee, de l'amande amère (encore un fruit !) et un fond marin, salé. L'ensemble est d'une complexité et d'une richesse inouïes. En bouche, l'attaque est nette avec une grande onctuosité (pas de suavité). Elle se développe sur le cuir, la vanille, la noix et les fruits. La finale est lente à se dessiner, mais une fois présente, elle ne veut plus laisser la place : vanille, réglisse, sherry, noix, épices et orange en sont les principaux composants. 93/100

Commentaire d'Alain (09-09-2011)

J'attends beaucoup de cette dégustation d'un embouteillage confidentiel. Voyons ce que cela donne.
Nez : cassis, boisé, épices, très riche et subtil.
Bouche : attaque très nette sur une pamette un peu différente, fruits secs dont noisette, pointe d'acidité très plaisante avec du citron.
Finale : magnifique articulation avec la bouche, dans la parfaite continuité de la bouche.
Un archétype de cette distillerie, aucun défaut mais j'eusse apprécié un peu plus de richesse. Goûté à l'ouverture de la bouteille et l'on sait que les sherry casks aiment l'aération ; à regoûter donc. 90/100

Commentaire d'Alain (10-03-2014)

Les Glenfarclas en bourbon casks sont nettement moins courants que leurs homologues en sherry casks. Voyons si cette dégustation confirme mes bonnes impressions des précédents essais. Les nez est marque par la cacao, mais aussi et surtout la vanille, les agrumes, le chocolat. Rapidement l'ensemble se fait doux et gourmand. En bouche, l'attaque est nette et précise, avec des fruits exotiques et de la vanille intense. C'est très gourmand, avec ces notes de crème pâtissière et de céréales grillées. La finale, de belle longueur est sur les céréales grillées et les fruits exotiques et des fruits blancs, la vanille arrive au second plan. De rares traces de cacao.
Un beau whisky à déguster. 90/100

Retour à  l'écran précédent