Photo non trouvée

Highland Park dist. 1966, Lombard, 46.0 % abv (bt n° 1002)

1241


Islands. Single malt. Bouteille de 75 cl.
Élevage : casks #15183-15186.

Commentaire d'Alain (22-07-2014)

Dégustation à l’aveugle
Le premier nez est nettement marqué, dominé plutôt, par le sherry : eucalyptus, boisé et fruits rouges dont la groseille. J’y trouve aussi des notes de pruneau, des fruits jaunes de crème. Les arômes ne sont pas très intenses, mais prégnants, addictifs. L’aération rend ces parfums explosifs et délicats en même temps. Le boisé et la térébenthine bien présents mais dominés par un puissant pruneau, accompagnés de fruits secs, de café et de réglisse donnant une belle amertume. Quelques fruits jaunes et rouges pour adoucir et arrondir l’ensemble et de rares traces de craie. L’ensemble est très rond, si cela signifie quelque chose. En bouche, l’attaque est nette et précise. Un sherry sec avec des fruits secs, dont la noisette, mais aussi des fruits jaunes, de la réglisse et une belle amertume. Assez doux et bien fondu. La finale, de longueur moyenne, commence sur une amertume boisée qui émerge au travers d’une sécheresse. L’alcool est présent. On trouve quelques notes de chocolat et d’olive.

Un nez rare qui laisse présager une merveille, mais celle-ci à du mal à arriver. L’ensemble reste très beau. 90/100

Commentaire d'Alain (29-01-2015)

Nez : sherry, griotte, nougat, fumé. Fruits séchés (figue, datte). Pêche, épices. Vraiment très fruité. Gras, dense, complexe et fondu. Avec de l'aération : terpènes (eucalyptus, camphre), loin derrière on trouve du minéral et du marin.
Bouche : attaque nette sur les fruits secs, amertume de la réglisse. Noix, fruits jaunes, épices. Boisé.
Finale : Belle longueur, réglisse, amertume, cacao. Au second plan, des fruits secs.
Un grand plaisir à déguster. 91/100

Retour à  l'écran précédent