Photo non trouvée

Auchroisk 16 ans (1990 - 2007), C&S, 59.8 % abv, Dram Collection (516 bt.)

1143


Speyside. Single malt.
Élevage : sherry butt #13820.

Commentaire d'Alain (14-09-2010)

Le premier nez. est légèrement âpre, sur l'olive et le bois. On sent l'alcool (un peu) et le malt (beaucoup), pas franchement agréable. Du sherry, c'est certain mais c'est aussi loin d'être passionnant. Des notes de citron, de gingembre, de vanille, de savon et de griotte relèvent un peu ce tableau. Avec beaucoup d'aération l'alcool s'évapore, les arômes se renforcent sans pour autant dégager une bonne impression. Tout au plus moyen. En bouche l'attaque est douce puis émerge un curieux sucré/salé : poivre noir et orange, bois de cèdre et crème. Je suis très dubitatif. La finale est d'abord sucrée, ce qui me fait froncer les sourcils d'un air réprobateur plus que dubitatif. Herbes aromatiques (ciboulette, origan) et épices (girofle, cannelle) se mêlent à de la réglisse et à un viandé quelconques. Pour le deuxième nez... 82/100

Commentaire d'Alain (19-05-2014)

Le nez débute par un alcool agressif, âpre, avec des céréales grillées, quelques fruits secs et un peu de bile. Il est difficile de se défaire de l'alcool. Malgré cela j'y trouve de la cerise burlat, de la fumée de cigarette froide. Donnons-lui une seconde chance avec de l'aération. Des fruits secs émergent, des épices, encore de la bile. Je n'arrive même pas à déterminer si c'est un sherry ou un bourbon cask. Dans tous les cas ce doit être un x-fill. Du citron mointain émerge. On ne peut pas dire que l'aération ait amélioré le profil ; on s'habitue juste à l'alcool. En bouche l'attaque est sèche et âpre, avec de l'alcool, de la fraise synthétique, de la noisette des tannins et aussi de l'olive verte. Un jeune whisky dans un x-fill ? Ça m'étonnerait mais c'est l'impression que ça me laisse ! La finale est astringente avec du bois et des tannins en quantité qui accompagnent de rares fruits secs.
Je cherche l'intérêt de cet embouteillage et je ne le trouve pas.
Après découverte, je suis déçu de l'absence de corrélation entre l'étiquette et le contenu. 79/100

Commentaire d'Alain (19-01-2015)

Dégustation à l’aveugle.
Le premier nez est franc, vert, malté et minéral avec de la poussière de maison. C’est assez riche, avec des épices, du fumé sur fond de citron lointain. Après une bonne aération, les fruits (banane, abricot) et le boisé se développent. La réglisse fait une timide apparition. En bouche, la réglisse domine ainsi qu’une âpreté tannique. Puis arrivent de manière assez violente, l’alcool et du caramel. Ça n’est vraiment pas terrible. Quelques épices aussi, du poivre notamment. La finale de longueur moyenne est alcooleuse, âpre et astringente. Heureusement quelques fruits et épices viennent adoucir la palette.
Un alcool et une âpreté tout le temps présents, très légèrement adoucis par une discrète touche fruitée. Trop de défauts pour lui mettre plus de 80... 79/100

Retour à  l'écran précédent